Mission

Mission

The Eco Company croit que la transition écologique est à la portée de tous et de toutes. 

Notre mission consiste donc à offrir une façon personnalisée de participer à la lutte aux changements climatiques. Que ce soit à travers des produits écoresponsables de qualité, des expériences transformatrices qui valent la peine d'être vécues ou en participant à la discussion sur le sujet de la crise environnementale, chacune et chacun y trouvera une façon de faire la différence.

L'entreprise se base sur le principe qu'aucune transition écologique n'est parfaite. Intégrez à votre rythme de nouvelles habitudes plus saines pour la planète.

Notre équipe

The Eco Company est une initiative de jeunes cégépiens montréalais âgés de 17 à 18 ans en réaction à l’inaction climatique.

Lucas Azar, président et directeur général

Lucas est étudiant en Sciences pures et appliquées au Collège Marianopolis. Poussé par sa curiosité et son ambition, il ne manque jamais l’occasion de participer à un grand projet. Que ce soit en prenant la tête du journal étudiant de son école secondaire, en conseillant UpStarted, une organisation à but non lucratif, ou en démarrant deux entreprises, il aime inviter ses collègues à le rejoindre en leur partageant sa vision. Doté d’un leadership naturel et d’intérêts variés, Lucas est ainsi en mesure de diriger des équipes qui mènent à bien d’importants projets. 

Marilou Bayard Trépanier, directrice de la communauté

Étudiante en sciences humaines au Cégep de Saint-Laurent, Marilou aborde avec enthousiasme tout projet qui lui permet de questionner le monde qui l’entoure. Ancienne représentante du collectif Pour le Futur Montréal, elle a aussi participé au programme des Jeunes Leaders pour l'environnement d'Environnement Jeunesse. Passionnée de politique, Marilou a siégé au Conseil Jeunesse de Papineau et participe à des simulations parlementaires et onusiennes. À travers militantisme et débat d’idées, elle a co-fondé The Eco Company afin de créer une transition écologique à l'image de tous.

Violette Moukhtar, directrice artistique

Étudiante dans le profil Individu au Collège André-Grasset, l’intérêt de Violette pour les sciences humaines n’en est qu’un parmi plusieurs. À travers la littérature, l’illustration ou le théâtre, elle veut comprendre le monde qui l’entoure et exprimer sa vision de façon unique et sensible. Son esprit critique et son engagement créatif font d’elle une artiste prête à s’investir entièrement pour développer des projets ambitieux. Violette sait laisser sa marque autant dans ses illustrations pour le journal étudiant que dans la création d’une murale pour le comité vert de son école secondaire. Elle voit donc l’occasion de combiner sa passion pour les arts et son envie de participer concrètement au mouvement environnemental en tant que directrice artistique chez The Eco Company.

Antoine Eberth, directeur des opérations

La grande curiosité d’Antoine, son enthousiasme et ses ambitions l’amènent à s’impliquer dans diverses sphères de sa vie. Étudiant en Sciences, lettres et arts au Collège Bois-de-Boulogne, il a des intérêts allant de la musique à la littérature; de la philosophie aux mathématiques; de l’art aux sciences. Conduit par sa soif d’apprendre, il a participé à l’organisation de spectacles, contribué au comité de rédaction du journal de son école secondaire, pris part à quelques Expo-Sciences et participera, cette année, à une simulation des Nations Unies. Attiré par l’entrepreneuriat, il a trouvé que l’idée de bâtir une entreprise verte et inclusive était une façon créative de s’impliquer dans la lutte aux changements climatiques. Il a donc décidé de co-fonder The Eco Company.

Oscar Lallier, directeur de marque

Que ce soit en sciences humaines, en arts ou en sciences naturelles, Oscar s’investit considérablement de manière à joindre apprentissage, ouverture et création. Oscar poursuit présentement ses études dans le programme Sciences, lettres et arts au Cégep de Maisonneuve. Multi-instrumentiste autodidacte, il se concentre depuis quelques années dans le domaine des arts graphiques de façon professionnelle en tant que photographe et graphiste. Également passionné par diverses questions humaines et environnementales, il a été premier ministre du Collège de Montréal de 2018 à 2019, principalement pour faire avancer le dossier de l’écologie et représenter les étudiants de son école, et ce, tout en s’investissant dans plusieurs groupes environnementaux. Au sein de l’équipe de The Eco Company, Oscar mélange passions et conscience environnementale.

L'idée d'une ÉcoBox

Marilou, co-fondatrice, a écrit sur les débuts de The Eco Company.

Lire l'article